Les actualités

« Résistances Intérieures »

Les Jeudi 15 juin 2017 à 20h30 et Vendredi 16 juin 2017 à 20h30 à l’Église Saint Nicolas de Myre – Marseille

Jeudi 15 Juin 2017 20h30

GUSTAV MAHLER
Les Chants du Compagnon Errant
Quatuor avec piano en la mineur
Rückert Lieder
Version pour orchestre de chambre
Orchestration Grossmann

Après le « Chant de la Terre » donné avec les mêmes interprètes en 2016 et diffusé dans un CD, nous complétons le cycle des grands lieder de Mahler orchestrés en version de chambre par Schoenberg. Deux génies musicaux du XX° siècle interdits par le III° Reich.

Composé à l’âge de 15 ans, le Quatuor fut sans doute créé le 10 juillet 1876 au Conservatoire de Vienne avec le compositeur au piano. Le manuscrit, sauvé par Alma Mahler exilée en Amérique, dut attendre sa recréation en 1964 à New York et sa première publication en 1973 chez Sikorski à Berlin.

  • Qiulin Zhang : alto
  • Musiciens de l’Orchestre de l’Opéra de Marseille
  • Vladik Polionov : piano
  • Solange Baron : accordéon
  • Jean Philippe Dambreville : direction

Production d’un album CD avec Belair Music

Vendredi 16 Juin 2017 20h30

DIMITRI CHOSTAKOVITCH
Trio avec piano nº 2
Sept Romances d’Alexandre Blok
__Textes de la dissidente
Evguenia Iaroslavskaïa-Markon
__

Au mois d’août 44, les soldats soviétiques découvrirent le camp d’extermination de Majdanek alors que Chostakovitch essayer d’achever l’opéra d’un de ses élèves, Benjamin Fleischmann, tué pendant la guerre, et par ailleurs juif.
Ces deux faits expliquent probablement la présence obsédante d’un thème populaire juif dans le dernier mouvement du Trio — thème dédié aux victimes du fascisme hitlérien mais signifiant tout autant le régime stalinien.

En 1953, Chostakovitch avait fait signer une pétition pour venir en aide à Wainberg, incarcéré pour ses prétendues « activités sionistes », en réalité pour des motifs antisémites. A la mort de Staline, le 5 mars 1953, Wainberg ainsi que Chostakovitch retrouvèrent la liberté. Les mélodies d’une bouleversante intensité révèlent à travers les poèmes prophétiques de Blok une méditation profonde sur l’amour et la conscience intime du miracle de la création face aux désastres de l’obscurantisme. Elles furent crées en 1967 par Vishnevskaya, Rostropovich, Vainberg et Oistrakh .Un amical cadeau entre musiciens comme le gage d’une liberté à jamais résistante.

Evguenia Iaroslavskaïa-Markon internée au Goulag écrivit en 1931, peu avant son exécution son autobiographie, véritable cri de révolte envers l’injustice de la trahison soviétique.

  • Chrystelle Di Marco : soprano
  • Vladik Polionov : piano
  • Matthieu Latil : violon
  • Frédéric Lagarde : violoncelle
  • Cathy Debeauvais : récitante

Eglise Melkite des Chrétiens d’Orient Marseille
19 Rue Edmond Rostand 13006
Parking Préfecture / Métros Castellane – Estrangin
Tramway T3 Rome Dragon

Billetterie sur place : 12 € tarif normal / 10 € tarif réduit
Renseignements / Réservations sur :
musiquesinterdites@free.fr

Médias associés :

Le Chant de la Terre 2016 _ Qiulin Zhang _ 12 Juin 2016
Chrystelle Di Marco
Annonce vocale - Concert GUSTAV MAHLER
Reportage France 3 Marseille 15 juin 2017
Quatuor Malher
Les Chants du Compagnon Errant
Rückert Lieder
Chostakovitch Mélodies de Blok Extraits 16.06.17.

Les documents associés :